STOP AUX ACTIONS PREVUES JUSQU'AU 17 NOVEMBRE

 

LES ATTENTATS SURVENUS CE VENDREDI 13 NOVEMBRE JUSTIFIENT TOTALEMENT L'ARRÊT DES ACTIONS EN COURS ET LA DISPONIBILITÉ MAXIMALE DE TOUS LES MÉDECINS

Cet appel est évidement un appel intersyndical décidé immédiatement par les présidents des structures qui avaient appelé ensemble au mouvement de grève et d'action.

Les attentats commis hier soir en région parisienne imposent l'unité de notre pays et la mobilisation de tous pour garantir les soins et la sécurité à l'ensemble de la population.

En conséquence, les syndicats médicaux libéraux appellent l'ensemble des médecins à cesser immédiatement toute action de grève des soins dans l'ensemble du pays et à se rendre disponibles autant que de besoin.

La solidarité des médecins libéraux avec les pouvoirs publics, la population, les autres soignants, et en particulier leurs collègues hospitaliers est totale.