Accessibilité aux handicapés

La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose une accessibilité optimale aux établissements recevant du public (ERP). Les cabinets médicaux font partie de ces ERP. L'accessibilité regroupe 8 points distincts :

-          Le stationnement (non obligatoire pour un cabinet médical)

-          Les cheminements intérieurs et extérieurs (largeur des cheminements, pente, obstacles)

-          L'entrée / accueil / salle d'attente / salle de soin / bureau (espace de manœuvre pour un fauteuil roulant, obstacles)

-          Les sanitaires (aux normes si choix d'ouverture des sanitaires aux patients)

-          Les portes (largeur suffisante, poignées adaptées)

-          Les escaliers (ascenseur associé, pente d'accès aménagée)

-          L'éclairage, la signalétique et les contrastes de couleurs (luminosité suffisante, contrastes de couleur adaptés)

 

-          L'accueil des chiens guide et des chiens d'assistance (au moins dans la salle d'attente)