Entretiens professionnels obligatoires

La loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle est venue accentuer la responsabilité de l’employeur en matière de formation professionnelle de ses salariés. Une nouvelle version de l’entretien professionnel a été mise en place par cette loi, renforçant ainsi les obligations de l’employeur en matière d’évolution et de formation professionnelle.

 

Tous les salariés, embauchés en CDI ou en CDD recrutés à partir du 7 mars 2014 doivent être informés dès l’embauche qu’ils bénéficient d’un entretien professionnel tous les 2 ans qui doit permettre d’envisager, avec le salarié, ses aspirations et ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualification et d’emploi. C’est l’occasion de faire le point sur le parcours professionnel du salarié, et d’envisager les évolutions possibles et les moyens de formation associés (projet de formation, qualification, mobilité…). Cet entretien doit avoir tous les 2 ans (au minimum).  Lorsque le salarié était déjà en poste au moment de la publication de la loi, soit le 5 mars 2016,l’entretien professionnel doit avoir lieu au plus tard le 6 mars 2016, puis après tous les 2 ans. Lorsqu’il a rejoint l’entreprise après la publication de la loi, l’entretien doit avoir lieu 2 ans après son embauche, puis tous les 2 ans après la date de l’entretien précédent. Puis un bilan doit être réalisé tous les six ans.